Nicolas Gut

jeudi 9 février 2017

Les tendances 2017 du web design

IHM UI UX – # # # # # # #

A garder en tête, au moins pour l’année à venir.

– Définitivement, c’est la fin du web design traditionnel. On parle maintenant de « experience design ».

– Les interfaces conversent avec l’utilisateur.

– Les Gifs et les animations s’étendent aux phases de design pour mieux illustrer l’expérience.

– Le design responsif maintient son hégémonie grâce son efficacité indiscutable dans la gestion des écrans multiples.

– Le web design est minimaliste et permet à l’utilisateur d’aller droit au but. Gain de place, plus de simplicité et d’efficacité.

– La data visualization est toujours plus la vraie priorité compte tenu de l’importance de l’analyse des données et la diffusion de messages toujours plus complexes. Merci le big data.

– On ne fait plus son marché dans les banques d’images, on vend de l’authenticité avec de vraies personnes, de vrais vidages, de vraies photos.

– Le material design. Parce que c’est Google qui l’a dit. (Si vous sortez de léthargie, c’est par ici)

– Le scroll infini. Mais avec un peu plus de finesse et moins d’ennui.

– 2017 écrit encore plus gros que 2016 pour assurer le « Wow effect ».

Source

mardi 7 juin 2016

La puissance du web : WebGL et three.js

IHM UI UX – # # # # # # #

Fini la nostalgie du flash et de ses animations. Il serait tant d’en faire le deuil et pour vous aider, la puissance permise par WebGL et three.js va donner un grand coup fouet à la création web multimédia.

However I hate to admit it, the era of this rich multimedia platform has come to an end. Flash is finally dead. But fear not! As often happens when one door closes, another opens, and Flash is slowly being replaced by a fresher, more vigorous successor. Technologies like WebGL, and accompanying JavaScript libraries like Three.js are rapidly growing—enabling developers to build Flash-like projects, without the accompanying security issues.

Découvrir three.js et WebGL

Lire l’article How WebGL is reinventing Flash’s legacy